mardi, 17 octobre 2017 07:13

Miller, septième et héros à Phillip Island

Written by Alex Soors
Rate this item
(0 votes)

 

Published: 22 Oct 2017

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Jack Miller a été accueilli en héros par les fans australiens à l’arrivée de son Grand Prix national qu’il a terminé en septième position.

Un résultat exceptionnel compte tenu que Miller courait avec un tibia récemment fracturé sur lequel lui ont été posées une plaque et sept vis.

Parti sur les chapeaux de roue, Miller a surpris tous les cadors du MotoGP pour s’emparer d’emblée de la première place. Une position qu’il défendra durant les quatre premiers des vingt-sept tours de course.

Encouragé par le public, Miller n’a pas hésité à attaquer Valentino Rossi, Maverick Viñales et le futur vainqueur Marc Marquez à l’entame du Grand Prix.

Le courageux Australien est resté à la lutte pour le podium jusqu’à la mi-course. Son pneu arrière perdant du grip, il s’est par la suite employé à se maintenir dans le top dix.

Blessé il y a trois semaines alors qu’il s’entraînait avec une moto de trial, Miller a ainsi vu sa détermination et son travail de récupération récompensés.

Rabat a quant à lui raté les points pour seulement huit centièmes de seconde. Quatorzième sur la grille, l’Espagnol s’est classé seizième, juste derrière le pilote officiel Ducati Jorge Lorenzo.

La prochaine course se déroulera le week-end prochain en Malaisie sur le circuit de Sepang. Ce sera la troisième et dernière étape de cette tournée outre-mer.

Jack Miller : 7e 
« C’était génial de mener la course ici à Phillip Island, mais peut-être qu’en attaquant d’emblée si fort j’ai compromis la suite. J’ai dû en effet changer de programmation moteur, mon pneu s’était dégradé. J’aurais bien aimé pouvoir attaquer un peu plus à la fin, mais globalement nous avons fait un bon week-end compte tenu de ma blessure. Cinquième sur la grille et septième sous le drapeau à damier devant mon public, je suis content du résultat. »

Tito Rabat : 16e 
« J’aime bien marquer des points, et même si je n’y suis pas parvenu aujourd’hui il y a quand même pas mal de choses positives à conserver de ce week-end à Phillip Island. J’ai surtout beaucoup appris en roulant dans des conditions mixtes durant les trois jours. C’est une bonne avancée pour moi. Je suis content de ma course et j’attends maintenant la suivante le week-end prochain à Sepang. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Jack a fait un gros effort pour finir septième compte tenu de sa blessure et nous savons que sur ce circuit le grip de l’arrière est toujours un problème sur la seconde partie de la course. Pour une équipe privée, finir dans le top dix en MotoGP est toujours une bonne chose. C’est dommage que Tito ait raté d’un rien le point de la quinzième place, mais il a fait lui aussi un bon travail dans des conditions qui n’ont jamais faciles pour lui. Nous pouvons désormais préparer notre prochain Grand Prix en Malaisie. »

 
Read 787 times Last modified on mardi, 24 octobre 2017 12:02