mardi, 12 mars 2019 12:08

Les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS dans le top dix pour ouvrir le Championat 2019

Written by Alex Soors
Rate this item
(0 votes)
Les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS dans le top dix pour ouvrir le Championat 2019 Loris Cresson 84 Facebook

 

Published: 10 Mar 2019

Alex Márquez et Xavi Vierge ont surmonté des problèmes de grip pour se classer respectivement septième et dixième de leur première course avec le moteur Triumph de 765 cm3.

  • Après 9 saisons et 158 courses disputées avec le moteur Honda CBR600, le Moto2 a entamé au Qatar une nouvelle ère avec la motorisation Triumph. Septième et dixième pour l’entame de ce nouveau chapitre, Alex Márquez et Xavi Vierge ont empoché de précieux points pour lancer leur saison.
  • Márquez termine à 5.018 secondes du vainqueur Lorenzo Baldassari alors que Viege, en délicatesse avec un manque de feeling du train avant, franchit la ligne d’arrivée 13.865 secondes plus tard.

Alex Márquez: 7e, +5.018

  • Alex Márquez a pris un très bon départ de la 9e place de la grillepour se retrouver 6e à l’issue du premier tour.
  • Le 73 a signé son meilleur chrono en course au 9e tour alors qu’il occupait la 4e position et pensait pouvoir se battre pour monter sur le podium.
  • C’est à partir du dixième tour qu’il a commencé à rencontrer un problème de grip à l’arrière et à perdre des places face à Augusto Fernandez, Sam Lowes et Thomas Lüthi. Septième après tout. 

« J’ai commencé à perdre du grip à l’arrière, notamment en milieu de virage. A partir de là la moto vibrait »

« J’ai pris un départ correct. J’étais là dans les premiers tours, j’essayais d’attaquer. Je me sentais bien. La moto était vraiment rapide. Le team a fait du bon boulot pour me procurer une bonne machine. J’ai essayé de rattraper les pilotes qui me précédaient en prenant mon rythme comme je l’avais fait aux essais. Jusqu’au dixième tour ça se passait plutôt bien mais c’est alors que j’ai commencé à manquer de grip à l’arrière, notamment en milieu de virage. A partir de là la moto vibrait. Septième, ce n’est pas le résultat que j’espérais après tout le travail réalisé cet hiver. Mais nous devons continuer à travailler pour être plus constant et mieux préparé pour la prochaine course. »
 

Xavi Vierge: 10e, +13.865

  • Deuxième sur la grille de départ, Xavi Vierge a réalisé le holeshot après un super départ qui lui a permis d’emparer des commandes de la course au premier virage.
  • Le pilote espagnol de 21 ans n’a malheureusement pas réussi à maintenir son rythme. Après cinq tours de course, il a commencé à manquer de feeling avec son pneu avant.
  • Vierge à continuer à se battre avec Brad Binder pour sauver la dixième place et ainsi empocher six précieux points.

« Après cinq tours j’ai commencé à être très mal avec le pneu avant. Je perdais une demi seconde au tour »

« J’ai pris un très bon départ et tout s’est déroulé comme nous l’avions prévu. Mais après cinq tours j’ai commencé à être très mal avec le pneu avant. Je perdais une demi seconde au tour. Tous les autres m’ont rejoint, je n’arrivais pas à défendre ma position. J’ai fait de mon mieux pour finir la course. C’est comme ça, c’est dommage car nous avions vraiment bien travaillé ce week-end. On avait le rythme, mais durant la course je ne me suis pas senti bien. C’était important de finir pour le championnat qui est très long. Mieux vaut terminer dixième que de chuter. Je veux tout de même remercier toute l’équipe pour le travail du week-end. Nous ferons mieux en Argentine. »

Joan Olivé, Team Manager

« On se doit d’être contents. Nous espérions mieux, mais il faut rester positif »

« On se doit d’être contents car nos deux pilotes terminent dans la top dix. On a fait du bon boulot ce week-end. Xavi a très bien débuté sa course aux avant-postes avant de perdre des positions à cause d’un problème de grip à l’arrière que nous n’avions pas rencontré durant les tests. Pour Alex, c’est l’avant qui posé problème. Après les bons tests que nous avions réalisés sur ce circuit, nous espérions mieux, mais il faut rester positif. La saison ne fait que commencer et l’équipe fait du bon boulot. »

Read 938 times Last modified on mardi, 12 mars 2019 12:08