Published: 26 Mar 2017

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli a confirmé son statut de candidat au titre de champion du monde Moto2 en décrochant ce soir une fantastique victoire sur le circuit de Losail au Qatar.

Intouchable, Morbidelli a ainsi décroché sa première victoire en Grands Prix à l’occasion de la première épreuve du championnat du monde 2017. Le pilote italien du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a qualifié son succès d’incroyable en se jetant dans les bras des membres de son équipe à l’arrivée de la course.

Auteur d’un excellent départ de la pole position, Morbidelli a brièvement croisé le fer avec Tom Lüthi avant de filer seul en tête au troisième tour. Signant le record du tour lors de son sixième passage devant les stands, Morbidelli a ainsi pris le contrôle du classement général.

S’il était déjà monté à huit reprises sur le podium, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS n’avait encore jamais pu monter sur la plus haute marche. Le voilà enfin récompensé.

Si le pilote italien a pu franchir la ligne d’arrivée avec 2,681 seconde d’avance sur Lüthi, son coéquipier n’a pu pour sa part faire fructifier la belle deuxième place qu’il avait obtenue aux essais.

Un temps troisième, Marquez s’est maintenu à cette place durant huit tours avant de rétrograder sur une piste fraîche et glissante qui a altéré sa confiance. Cinquième au dixième tour, le pilote du Team Estrella Galicia a conservé cette position jusqu’à la ligne d’arrivée.

Franco Morbidelli : Vainqueur
« Après tout ce temps, cette première victoire est une grosse sensation. C’est incroyable de pouvoir enfin confirmer que je suis capable de gagner. J’avais un très bon rythme et j’ai pu m’échapper une fois que je me suis débarrassé de Lüthi. Avec une piste dégagée devant moi, la course ne m’a pas semblé difficile. Le truc le plus important ce soir c’était de pouvoir garder à l’esprit ce que j’avais en tête, à savoir que j’étais capable de gagner après nos bons tests de pré-saison et nos bons essais au Qatar. »

Alex Marquez : 5e 
« Je n’ai pas eu de gros problèmes durant cette course mais j’ai juste eu un peu de mal après quelques tours. Dès le warm up je m’étais rendu compte que les conditions de la piste avaient pas mal changé. J’ai néanmoins atteint mon objectif en finissant la course et en analysant les points qu’il nous faut améliorer, aussi bien au niveau de mon pilotage que des réglages de la moto pour ce genre de conditions. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« C’est un moment important pour l’équipe car notre dernière victoire remontait au Grand Prix de Valence 2015. C’était le jour de Franco et il a pu enfin démontrer tout son potentiel dès les essais avec sa première pole position. Jusqu’à sa victoire en course. Son rythme était impressionnant ce soir, il était tout simplement irrésistible. Je ne suis pas déçu pour Alex qui a beaucoup appris de cette course. Je suis sûr qu’on le reverra sur la première ligne et en bagarre pour le podium dès la prochaine course en Argentine. »

Published in Moto Gp Actualite

Evènement unique en Belgique, le 04 décembre prochain l'équipe du Team Estrella Galicia Marc Vds vous donne rendez-vous au Karting d'Eupen pour une fan day à la hauteur de leur réputation 

Sur place rencontrez votre pilote de GP préféré, Jack Miller, Tito Rabat, Alex Marquez, Franco Morbidelli

Au programme séance de dédicaces, courses de karting et kart bike toute les journée et pour tous les niveaux 

L'entrée est totalement gratuite, vous désirez vous mesurer aux pilotes présents pas de problèmes c'est possible sur réservation au +32 87 31 32 33 

Pitlaneorganisation.be sera présent sur place pour une journée inoubliable 

 

  • 10:00      Welcome Show de Michael Bartholemy & Marc van der Straten
  • 10:30      Course “Enfant” de 18min (Enfant sans grande expérience) avec Moto3 rider (TBC)
  • 10:50      Course “Beginner” de 18min avec Jack Miller
  • 11:10       Course “Beginner” de 18min avec Michael Bartholemy
  • 11:30       Course “Beginner” de 18min avec Markus Palttala
  • 11:30       Début du Walking Dinner B2B
  • 11:50       Course “Enfant” de 18min (Enfant sans grande expérience) avec Maxime Drion
  • 12:40       Course “Experienced” de 18min avec Tito Rabat
  • 13:00       Course “Experienced” de 18min avec Fabian Schiller
  • 13:20       Course “Experienced” de 18min avec Franco Morbidelli
  • 13:40       Course “Business” (15min + 1H) avec une équipe Moto GP/Moto2 Team &  une équipe Voiture/Karting
  • 14:00       Sessions autographe & Présentation du T-project de la ville d’Eupen
  • 15:00       KartBike race entre les pilotes MarcVDS sur le circuit de karting
  • 16:30       Pro Race (15min + 1H40) avec un équipe représentant chaque pilotes MotoGP Moto2 & Voiture
  • 18:30       Course “Experienced” de 18min avec Alex Marquez
  • 18:50       Course “Experienced” de 18min avec Jack Miller
  • 18:50       Course “Experienced” de 18min avec Marcus Palttala

Attention : La liste des pilotes est sujet à modification

PRIX

  • ENTREE = GRATUIT
  • Races de 18min: 22EUR < 15ans  | 25EUR  >=15ans
  • Business Race avec 3 Walking Dinners inclus: 150EUR TVA exclus
  • Walking Dinner: 25EUR pp excl boissons et TVA
  • ProRace: 150 EUR/Team

Contact: +32 87 31 32 33

Adresse : Industriestraße 37, 4700 Eupen

 

Affiche MVDS FINAL small 640x366

 

 

REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK

 

 

 

Published in Moto Gp Actualite

Malgré une course quasiment parfaite, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli a loupé d’une fraction sa première victoire en Moto2 à l’occasion du Grand Prix d’Australie.

L’Italien qui était sorti en tête du dernier virage s’est en effet incliné derrière Thomas Lüthi pour un centième de seconde après vingt-cinq tours menés tambour battant. Soit une différence d’un mètre après cent onze kilomètres de course.

Parti neuvième, Morbidelli s’est lancé dans une superbe remontée qui lui a permis de doubler de nombreux pilotes avant de s’emparer des commandes de la course dans l’avant dernier tour.

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS semblait alors parti pour décrocher la victoire quand Lüthi a surgi derrière lui sur la ligne d’arrivée.

Bien que privé d’un succès qui lui tendait les bras, Morbidelli était tout sauf déçu à l’arrivée. Avec cette deuxième place, il enchaîne il est vrai son sixième podium en neuf Grands Prix.

Après deux journées d’essais perturbées par d’affreuses conditions météos, la course s’est déroulée aujourd’hui sous un ciel nuageux mais sans pluie, et une température de douze degrés.

Après sa chute en qualification, Alex Marquez a dû renoncer à prendre le départ de la course. L’Espagnol qui avait dû passer la nuit en observation à l’hôpital de Melbourne a été contraint à déclarer forfait après le warm up auquel il avait tenu à participer.

Souffrant de douleurs à l’abdomen, au dos et au poignet gauche, Marquez passera un nouvel examen mercredi pour contrôler son état de santé avant le Grand Prix de Malaisie organisé le week-end prochain.

Franco Morbidelli : 2e 
« Je suis content car j’ai fait une belle course après deux journées d’essais durant je suis lourdement tombé, ce qui a contraint l’équipe à réparer la moto et changer le moteur. J’étais cependant confiant pour la course. Le rythme en tête avec Lüthi était vraiment très rapide. J’ai senti que je pouvais l’attaquer au premier virage à deux tours de l’arrivée et j’ai donc mis en place ma stratégie pour la fin de course. Malheureusement, il a profité de mon aspiration pour me doubler à la sortie du dernier virage avant la ligne. C’est tout de même une belle deuxième place après un week-end difficile, et un bon résultat pour l’équipe. Je dois remercier tout le team à qui j’ai donné beaucoup de travail ce week-end. » 

Michael Bartholemy : Team Principal
« Le dernier virage à Phillip Island est toujours délicat et quand on a l’expérience d’un Tom Lüthi c’est toujours un avantage. C’est ce qui lui a permis de prendre son aspiration pour doubler Franco sur la ligne. Franco a fait une très belle course et il n’a rien à se reprocher. Les fans ont pu profiter de ses nombreux dépassements. Je suis convaincu que la première victoire de Franco en Moto2 n’est plus très loin. Je suis très heureux de ce résultat. Alex n’étant pas à cent pour cent après le warm up, il était plus prudent qu’il ne prenne pas le départ. Il va se reposer en début de semaine et avec un traitement adapté je pense qu’il devrait pouvoir courir le week-end prochain en Malaisie. »

 

 

 

 

REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK

 

 

 

Published in Moto Gp Actualite

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Franco Morbidelli, est déterminé à continuer ce week-end sur sa lancée, à Phillip Island, en allant chercher ce qui serait son sixième podium en neuf courses.

Après avoir bagarré le week-end dernier pour essayer d’obtenir à Motegi sa première victoire en Moto2, Morbidelli est en pleine confiance à l’approche du Grand Prix d’Australie en fin de semaine sur le superbe circuit de Phillip Island.

Le pilote de 21 ans est plus que motivé à l’idée d’enchaîner un troisième podium de rang, ce qui serait une première depuis ses débuts en Grands Prix Moto2. Le Grand Prix d’Australie est la deuxième des trois courses que les pilotes enchaînent au mois d’octobre dans la zone asie-pacifique.

Alex Marquez compte lui profiter de la course australienne pour rebondier après sa déception du Grand Prix du Japon durant lequel il est tombé alors qu’il prétendait à une place dans le top six.

Le circuit de Phillip Island est unanimement apprécié des pilotes des championnats du monde de vitesse, toutes classes confondues. Rapide, sinueux et technique, il bénéficie d’un emplacement exceptionnel au-dessus du détroit de Bass. Ce qui en fait l’un des Grands Prix les plus spectaculaires du calendrier.

Sa proximité de l’océan s’avère en revanche source de conditions météorologiques très variables. Le froid, le vent et la pluie s’invitent très souvent durant le week-end du Grand Prix d’Australie.

Franco Morbidelli :
« Je suis excité à l’idée d’aller à Phillip Island pour essayer d’enchaîner un nouveau bon résultat. C’est un circuit totalement différent de la piste de celle de Motegi, et même si j’adore ce tracé, je n’ai jamais réussi à y être très performant. Il sera important d’améliorer cette année ma pointe de vitesse si je veux de nouveau me battre pour monter sur le podium. Je suis actuellement en confiance et j’ai un très bon feeling avec la moto. C’est pour cela que je suis heureux qu’on puisse courir à nouveau ce week-end pour garder le momentum. La météo est toujours très aléatoire à Phillip Island mais je suis prêt à composer avec ce que le ciel nous réserve. » 

Alex Marquez :
« Je suis très motivé à l’idée de courir en Australie afin de prouver que ma chute au Japon n’était qu’un incident de parcours. Je sais pourquoi je suis tombé et je peux apprendre de cette leçon pour ne pas commettre à nouvelle une telle erreur. Je dois considérer que je suis tombé alors que je bataillais pour une place dans le top six. Je suis d’autant plus confiant que j’adore le circuit de Phillip Island. J’y ai fait de belles courses en Moto3 et l’an dernier, pour mes débuts en Moto2, je n’étais pas trop mal. Je suis donc motivé à 100% pour faire bien ce week-end. Ce tracé convient bien à mon pilotage car il y a des virages rapides où il faut avoir du cœur, ce qui est normalement l’un de mes points forts. On peut imaginer que les petits virages sont plus faciles à négocier, mais ça n’est pas le cas pour moi. Je ne sais pour quelles raisons, mais je plus à l’aise dans les courbes rapides. Il faudra toutefois se méfier de la météo car il semble qu’il devrait faire froid et pleuvoir. Le challenge sera un peu plus compliqué, mais nous serons tous à la même enseigne. Il faudra quoi qu’il en soit pousser à la limite dès la première séance d’essais. »

 

 

 

 

REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK

 

 

 

Published in Moto Gp Actualite

Published: 25 Sep 2016

Les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0, Alex Marquez et Franco Mobidelli, ont décroché aujourd’hui un superbe double podium à l’occasion du Grand Prix d’Aragon, quatorzième épreuve du championnat du monde Moto2.

Du côté d’Alex, cette journée restera gravée dans la mémoire de l’ancien champion du monde Moto3. C’est en effet la première fois que le pilote espagnol monte sur le podium en Moto2. Ce qui a donné lieu à d’émouvantes embrassades avec son frère Marc à l’arrivée dans le parc fermé.

La fin de course a donné lieu à un magnifique sprint entre Marquez et son coéquipier. Franco Morbidelli termine en effet troisième à trois centièmes de seconde de la deuxième place.

Parti de la première ligne de la grille, Marquez a fait une course intelligent sur un très bon rythme pour contrôler sa deuxième position dès le premier tour derrière le futur vainqueur Sam Lowes. Ce n’est qu’à trois tours de l’arrivée que son coéquipier s’est fait menaçant.

Le dernier virage a généré pas mal de stress sur le muret des stands du côté du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS. Surtout lorsque Morbidelli s’est porté à la hauteur de Marquez avant que celui ne récupère sa deuxième place, les deux hommes franchissant la ligne d’arrivée au coude à coude.

Pour Morbidelli, cette troisième place est synonyme de quatrième podium de la saison. Un résultat qui récompense pour son abnégation l’Italien qui était parti de la huitième place de la grille et qui finit devant ses rivaux Lüthi, Nakagami et Rins.

Alex Marquez : 2e
« Je suis très heureux d’enfin monter sur le podium dans ce qui est ma seconde saison en Moto2. L’année dernière n’a pas été facile pour moi et je sais que ce résultat va me faire du bien sur le plan de la confiance. C’est un moment important pour moi. Je me sentais vraiment bien en début de course et j’étais en mesure de suivre le rythme de Lowes. C’était un peu plus difficile à la fin quand mon pneu arrière a commencé à manquer de grip. Je me suis néanmoins préparé à contrer Franco quand je l’ai vu se présenter à l’intérieur du dernier virage. Je tiens remercier l’équipe d’avoir continuer à croire en moi malgré mes nombreuses chutes. Je dois maintenant me maintenir à ce niveau lors de la prochaine course au Japon. »

Franco Morbidelli : 3e
« Je suis longtemps resté loin d’Alex et je suis assez satisfait d’avoir pu le rattraper dans les derniers tours. Je n’avais qu’une seule chance pour espérer le doubler, c’était dans le dernier virage. J’avais le rythme aujourd’hui mais ma position sur la grille a été un handicap. Je suis en tout cas content pour l’équipe qui prouve qu’elle peut figurer régulièrement au plus haut niveau. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« C’est une journée fantastique et notre premier double podium depuis 2014. Cela fait remonter de bons souvenirs. Le rythme était très élevé en début de course et Alex a fait un super boulot en contrôlant sa deuxième place. Je suis très content pour lui car c’est son premier podium en Moto2. Franco a été pénalisé par sa position sur la grille mais il a fait lui aussi une très belle course en remontant de la huitième place. Je suis certain que s’il avait été mieux placé aux essais il aurait pu se battre pour la victoire. »

Published in Moto Gp Actualite