Franco Morbidelli, Rookie of the Year en MotoGP

Published: 20 Nov 2018

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli a décroché cette année le titre du “Rookie of the Year” MotoGP.

Pour ses débuts en classe reine, l’Italien a démontré le même talent et la même détermination qui lui avait permis l’an dernier de remporter le championnat du monde Moto2.

Avec un groupe de rookies performants et un plateau MotoGP qui n’avait encore jamais été aussi relevé, Morbidelli a eu fort à faire pour son passage dans la classe supérieure.

Conscient des difficultés qui l’attendaient pour prendre la mesure de la Honda RC213V face à des adversaires redoutables, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS était déterminé à donner une fois encore le meilleur de lui-même.

Cinq autres débutants étaient cette année de la partie en MotoGP. L’un d’eux n’était autre que Tom Lüthi, le coéquipier de Franco Mordidelli au sein du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, mais aussi l’adversaire que l’Italien avait dû affronter en 2017 dans la course au titre de champion du monde Moto2.

Avec eux se trouvaient Takaaki Nakagami, Xavier Simeon et Hafizh Syahrin qui s’est révélé être l’adversaire le plus redoutable de Franco Morbidelli dans cette quête du titre du Rookie of the Year.

Le champion du monde Moto2 en titre a immédiatement marqué les esprits en prenant le meilleur sur ses adversaires au Qatar, pour la première course de la saison. Une performance qu’il a ensuite réitérée à Austin et à Jerez, en Catalogne, à Brno, Misano, Aragon, Phillip Island et Valence.

Avec une huitième place comme meilleur résultat de la saison sur le circuit de Phillip Island, Morbidelli a pris à ce moment-là un ascendant définitif sur Hafyzh Syahrin alors relégué à douze points à seulement deux courses de la fin du championnat. Il ne l’a plus lâché. Rookie of the Year, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS conclut par ailleurs sa première saison en MotoGP à la quinzième place du classement général avec 50 points.

Franco Morbidelli - 2018 MotoGP Rookie of the Year:

« Je suis heureux de cette récompense car ça n’a pas été une saison facile. J’avais beaucoup de choses à découvrir cette saison, et nous avons eu des problèmes. Mais l’équipe a travaillé dur et nous avons progressé tous ensemble pour marquer les points nécessaires. Finir premier pilote débutant était important pour l’équipe et pour moi. Y être parvenu est la meilleure façon de dire au-revoir et merci au Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS. »

Published in Moto Gp Actualite
jeudi, 08 novembre 2018 07:09

Franco Morbidelli douzième à Sepang

 

Publié: 4 Nov 2018

Le pilote du team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS prend le contrôle du classement Rookie of the Year, son coéquipier Tom Luthi terminant en seizième position.

La chaleur tropicale et la température de la piste etaient à 53 degrés à Sepang alors que Franco Morbidelli et Tom Luthi, les pilotes Marc VDS prenaient la piste pour le Grand Prix de Malaisie, 18ème manche du Championnat du Monde MotoGP.

Franco Morbidelli était 20ème au warm-up sur une piste encore en train de sécher après la pluie. Lors de la course, Morbidelli a poussé fort dans la première moitié pour être dans les points. Morbidelli a terminé sa sixième course consécutive en marquant des points avec une 12e place. Il est 14ème au classement avec 50 points et premier au classement des rookies.

Tom Luthi a terminé le warm up 21ème pour se préparer à remporter ses premiers points au championnat. Avec un début de course calme et constant, Luthi a mené une longue bataille avec Bradley Smith. Le duel s’est à continué jusqu’au bout pour marquer le dernier point. Luthi a raté les points par seulement deux secondes et a terminé 16e pour la cinquième fois de la saison.

La finale du Championnat du Monde MotoGP aura lieu du 16 au 18 novembre à Valence en Espagne.

Franco Morbidelli: 12ème, +30.933

“Je suis très satisfait du travail accompli par l'équipe ce week-end”

«Je suis content de ce résultat. Ce fut agréable de gagner autant de positions après avoir pris le 19e place sur la grille. Je suis très satisfait du travail accompli par l'équipe ce week-end et maintenant, je suis vraiment impatient de participer à la dernière course à Valence. ”

Tom Luthi: 16ème, +41.820

“Dommage que je sois encore seizième et si près du but”

«C’était une course chaude et j’ai eu un peu de difficulté avec le grip à l’arrière pour les deux premiers tours et j’ai failli tomber dans le dernier virage. Mais ensuite, j'ai trouvé un bon rythme et je me sentais bien sur la moto, mais plus tard, je me suis retrouvé aux prises avec une mauvaise adhérence arrière et j'ai perdu du temps, ce qui m'a coûté une chance de remporter quelques points. J'étais très proche et donc dommage que je sois encore à la seizième place. ”

Published in Moto Gp Actualite

Morbidelli décroche une impressionnante huitième place à Phillip Island

Published: 28 Oct 2018

Franco Morbidelli a obtenu son meilleur résultat de la saison en franchissant la ligne d’arrivée en huitième position. Il consolide ainsi sa première place au classement du meilleur débutant de la catégorie MotoGP. Tom Lüthi a terminé en seizième position.

Les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont pu aujourd’hui profiter de bien meilleures conditions qu’aux essais. Du vent, mais aussi un beau soleil les ont accompagnés lors de la dix-septième épreuve de la saison.

Franco Morbidelli a profité du warm up pour préparer sa course en signant le onzième meilleur chrono. En course, l’Italien est parvenu à se hisser à la treizième place dès les premiers tours avant de se lancer dans un intense duel avec Aleix Espargaro. Dixième au 19e tour, Morbidelli a donné un dernier coup de rein avant l’arrivée pour déborder Espargaro et passer sous le drapeau à damier en huitième position. L’Italien occupe la 14e place du classement général avec 46 points.

Seizième ce matin au warm up, Tom Lüthi était plutôt confiant au moment du départ. Très vite 17e dans un groupe où se trouvaient également Scott Redding et Takahaki Nakagami, le pilote suisse a malheureusement eu plus de mal sur la seconde partie de la course. Manquant de vitesse en virage, il a fini seizième, à la porte des points pour la quatrième fois de la saison.

Le prochain Grand Prix MotoGP se déroulera du 2 au 4 novembre sur le circuit de Sepang, en Malaisie.

Franco Morbidelli : 8e, +21.805

« Je suis très content d’avoir obtenu mon meilleur résultat en MotoGP »

« Je suis heureux de ce résultat, le meilleur depuis mes débuts en MotoGP. On a fait du bon travail pour profiter des abandons de nos adversaires. Notre choix de pneus était le bon et j’ai pu rouler sur un bon rythme, notamment sur la seconde partie de la course. C’est ce qui m’a permis de rentrer dans le top dix. Je tiens à remercier mon équipe pour avoir trouvé ce week-end les bons réglages pour ce circuit. »

Tom Lüthi : 16e, +48.226

« Je suis déçu de finir encore seizième à la porte des points »

«  J’ai eu un bon rythme durant les dix premiers tours et j’ai pu rester dans le groupe avec lequel j’avais réussi à partir. Et puis j’ai commencé à perdre du grip sur l’angle et je n’arrivais plus à passer suffisamment vite dans les virages à gauche. La moto sous-virait et c’est comme ça que j’ai perdu beaucoup de temps. Je suis déçu de finir encore seizième à la porte des points. »

 
Published in Moto Gp Actualite
lundi, 22 octobre 2018 08:41

Morbidelli onzième à Motegi

 

Published: 21 Oct 2018

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli conserve la tête du classement du “Rookie of the Year” grâce à sa onzième place à l’arrivée du Grand Prix du Japon. Tom Lüthi a fini la course en vingtième position.

Les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont profité d’excellentes conditions météorologiques pour la seizième épreuve du championnat du monde MotoGP.

Rassuré par son douzième temps obtenu au warm up, Franco Morbidelli a pris le départ convaincu de pouvoir faire une bonne course malgré les difficultés rencontrées aux essais. Parti de le trafic, le champion du monde Moto2 s’est rapidement installé en seizième position. Patient et convaincu de pouvoir se battre pour le top dix, Morbidelli a finalement décroché la onzième place à deux tours de l’arrivée. Avec désormais 38 points, il conserve le leadership du classement du “Rookie of the Year”.

Vingt-deuxième du warm up, Tom Lüthi s’attendait à vivre une course longue et difficile. Malgré un bon départ, le Suisse a souffert en début de course d’un manque de grip et de feeling avec sa moto. Les choses se sont améliorées sur la seconde partie, mais il était alors trop tard pour espérer remonter au-delà de la vingtième place.

La prochaine course se déroulera du 26 au 28 octobre en Australie, sur le circuit de Phillip Island.


Franco Morbidelli : 11e,  +25.931

« Finalement, j’ai pu rouler plus vite en course et finir aux portes du top dix »

«  Nous avons été en difficulté sur ce circuit tout au long du week-end, et malheureusement j’ai abîmé une moto en qualification. Mais en course, j’ai pu finalement rouler plus vite. J’ai réussi à maintenir un bon rythme pour terminer aux portes du top dix. Je suis très content parce que ce tracé est difficile pour nous avec toutes ces accélérations. »

Tom Lüthi : 20e, +52.707

« J’ai eu du mal avec le grip arrière et pour mettre le pneu en température »

«  Dès le début de course j’ai eu ce problème de ne pas arriver à trouver le feeling avec la moto. J’ai pris un bon départ, eu une bonne réaction et me suis bien lancé, mais j’ai alors eu du mal avec le grip arrière et pour mettre le pneu en température. Cela m’a fait perdre le contact des pilotes qui étaient devant moi. A mi-course mon rythme était meilleur mais il était alors trop tard. »

Published in Moto Gp Actualite

Après une opération de la clavicule gauche le mardi 18 septembre et malgré deux jours en soins intensifs suite à des complications pulmonaires liées à l’intervention, Loris était sur lecircuit de Magny-cours ce weekend pour disputer le 10ème round du Championnat du Monde Supersport 600cc. En FP1,

Loris a dû trouver ses repères avec cette épaule qui répondait moins bien, la douleur étant présente mais supportable.

Durant la première journée de qualification pour la SP2 et malgré son envie de se battre, Loris et l’équipe technique de Kallio Racing ont dû faire face à plusieurs soucis liés au freinage.

Avec sang-froid, le pilote brainois n’a fait qu’améliorer ses chronos en espérant pallier au plus vite aux problèmes de freinage ainsi qu’à sa perte de force dans l’épaule qui l’empêchait de manœuvrer sa moto sur les meilleures trajectoires.

Le Samedi matin en FP3, fort de son expérience, le team a su trouver les bons réglages pour aborder la SP1 avec sérénité. Loris fidèle à lui-même se battra pour essayer d’accrocher les deux premières places mais malgré des temps en progression, il se placera 17ème sur la grille de départ.

La course disputée ne reflètera pas les capacités du jeune pilote. En effet, ayant pris un mauvais départ, Loris n’a pas pu comme à son habitude nous faire vibrer avec une remonta da dont lui seul a le secret. Il se démènera malgré tout pour accrocher la 15ème place. Il s’y agrippera de toutes ses forces mais devra laisser sa place à ses concurrents la douleur devenant trop intense. Loris finira la course en 18ème position, un résultat décevant par rapport aux efforts consentis, mais prouvant une fois de plus que Loris a du cran. Une course menée avec intelligence et ténacité afin de tenir sa place mais également de ne pas aggraver son état physique. Soutenu par son team, sa famille, ses amis et les fans qui avaient fait le déplacement, Loris este cependant confiant et remonté à bloc. Il vous donne rendez-vous en Argentine le weekend du 14 octobre

Published in Moto Gp Actualite

Morbidelli termine quatorzième dans la fournaise de Buriram

Published: 7 Oct 2018

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Franco Morbidelli conserve la première place du classement du “Rookie of the Year” alors que son coéquipier Tom Lüthi conclut son week-end Thaïlande en vingtième position.

Les deux pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli et Tom Lüthi ont dû affronter des conditions très difficiles à Buriram, avec une forte chaleur et un taux d’humidité élevé, pour le premier Grand Prix de Thaïlande, quinzième épreuve de la saison MotoGP.


Morbidelli  s’est encore approché du top dix au warm up en signant le onzième temps. Parti en course avec le pneu arrière dur, l’Italien s’est installé en quatorzième position durant les premiers tours. Déterminé à finir dans les points, Morbidelli a su garder son calme quand il a rétrogradé à la dix-septième place au neuvième tour. Ce qui lui a permis de regagner par la suite trois positions pour finir quatorzième. Avec 33 points au compteur, Morbidelli occupe désormais la 15e place au championnat tout en conservant la tête du classement du “Rookie of the Year”.


Vingt-troisième au classement du warm up, Tom Lüthi n’a pas eu la partie facile en début de course après s’être élancé de huitième ligne de la grille de départ. Malgré une erreur dans le premier tour qui lui a fait perdre un temps précieux, le pilote suisse n’a pas baissé les bras pour finalement passer la ligne d’arrivée en vingtième position.


La prochaine épreuve du championnat du monde MotoGP se déroulera du 19 au 21 octobre sur le circuit Twin Ring de Motegi, au Japon.
 

Franco Morbidelli: 14e, +22.802

« Une course difficile et des dégâts limités avec deux points inscrits »

« La course a été très difficile car dès le début de course je me suis retrouvé en déficit de vitesse de pointe. Et en roulant dans le groupe, je ne pouvais pas freiner aussi tard que ce que je voulais. Ça n’a pas été simple de remonter dans les points, mais j’ai limité les dégâts en en empochant deux. »
 

Tom Lüthi: 20e, +39.421

« Je me suis fait une grosse frayeur dans le premier tour, la moto était hors de contrôle »
 

« C’est dommage car j’ai fait une grosse erreur peu après le départ et cela a détruit ma course. Je me suis fait une grosse frayeur au virage numéro trois dans le premier tour. La moto était hors de contrôle sur le freinage et j’ai eu beaucoup de mal à l’arrêter. Je me suis retrouvé dans l’herbe, bon dernier. J’ai perdu ensuite six nouvelle secondes en évitant Nakagami qui venait de tomber. A partir de là, ma course était foutue. J’ai continué pour apprendre un peu plus de la moto. Finir la course a aussi été un bon exercice physique compte tenu de la chaleur. »

Published in Moto Gp Actualite

 

Published: 23 Sep 2018

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli a augmenté son avance au classement du “Rookie of the Year” en se classant onzième en Aragon. Tom Lüthi a terminé la course en dix-septième position.

La quatorzième épreuve de la saison MotoGP organisée sur le circuit Motorland d’Aragon s’est déroulée dans des conditions chaudes et humides.

Dix-septième au wam up, Morbidelli était contraint de s’élancer de la dixième place de la grille de départ à cause d’une pénalité infligée par la direction de course. Faisant abstraction de cette contrariété, l’Italien s’est appliqué à boucler les 23 tours de course avec du rythme et de la précision. Quatorzième au cinquième tour en embuscade derrière Bradley Smith et Takaaki Nakagami, Morbidelli est passé peu après à l’attaque pour s’emparer de la onzième place. Une position qu’il a conservée jusqu’à l’arrivée. Avec désormais 31 points au compteur, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS occupe la seizième place du championnat MotoGP et la tête du classement du “Rookie of the Year”.

Prêt pour une longue et difficile course après avoir réalisé le 21e temps du warm up, Tom Lüthi a pris un bon départ pour gagner quatre positions en seulement deux tours. Repassé de la seizième à la dix-septième position, Lüthi espérait franchir la porte des points jusqu’à ce que l’usure de son pneu arrière ne le contraigne à baisser de rythme dans les deux derniers tours. Il passe donc dix-septième sous le drapeau à damier.

La prochaine épreuve du championnat du monde MotoGP se déroulera en Thaïlande du 5 au 7 octobre sur le circuit Chang International de Buriram.

Franco Morbidelli : 11e , +27.025

« J’ai fait du bon boulot »

«  J’ai fait du bon boulot aujourd’hui, et cela montre bien le travail réalisé par l’équipe tout au long du week-end. Malheureusement, la pénalité m’a contraint de partir en dix-neuvième position. Je suis tout de même content d’avoir pu remonter jusqu’à la onzième place. Je n’aurais pas pu réaliser cela sans le soutien de l’équipe. »

Tom Lüthi : 20e , +40.763

« J’ai beaucoup appris durant cette course »

«  Je n’étais pas loin de mes premiers points et je suis vraiment désolé de ne pas avoir pu les décrocher. Mon rythme en début de course était très bon et j’ai eu de la chance de me retrouver à l’intérieur quand Lorenzo est tombé dans le premier virage. J’étais vite jusqu’à la mi-course mais quand le pneu a commencé à se dégrader j’ai eu du mal à garder le rythme. Durant les quatre derniers tours, j’avais des vibrations à l’arrière et nous allons devoir trouver des solutions pour les économiser en début de course. J’ai beaucoup appris durant cette course et je suis certains que cela me servira pour la suite. »

Published in Moto Gp Actualite
vendredi, 14 septembre 2018 09:21

Morbidelli marque de précieux points à Misano

Morbidelli marque de précieux points à Misano

Published: 9 Sep 2018

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli a ajouté aujourd’hui à son palmarès une solide douzième place. Au terme d’un difficile week-end, Tom Lüthi a franchi la ligne d’arrivée du circuit de Misano en 22e position.

Le Grand Prix de Saint-Marin, treizième épreuve du championnat du monde MotoGP, s’est déroulé dans des conditions idéales, avec du soleil et une température estivale.

Franco Morbidelli a entamé la journée en se classant quatorzième du warm up. Neuvième après quatre tours de course, l’Italien s’est ensuite battu avec Andrea Iannone et Alvaro Bautista. Devant des tribunes pleines à craquer, Morbidelli termine douzième et empoche ainsi de précieux points qui lui permettent de reprendre les commandes du classement du « Rookie of the Year ».

Vingt-cinquième à l’issue du warm up, Tom Lüthi s’était préparé à une course longue et difficile. Parti de la 23e position de la grille, le pilote suisse a rapidement compris que les derniers réglages envisagés par son équipe n’allait améliorer la maniabilité de sa moto. Il passera 22e au huitième tour et franchira la ligne d’arrivée dans la même position.

La prochaine course se déroulera en Espagne, le 23 septembre, sur le circuit Motorland d’Aragon.

Franco Morbidelli : 12e, +32.941

« Cette douzième place à la maison est synonyme de bons points marqués pour le championnat. J’ai pris des risques en début de course pour rester dans le top dix, et j’ai beaucoup attaqué au freinage. Mais au fil des tours j’ai commencé à rencontrer des problèmes et j’ai dû baisser de rythme car je ne pouvais plus freiner correctement. Je perdais également trop de temps à l’accélération. »


Tom Lüthi : 22e, +1’12.608

« La course a tourné pour moi au désastre. J’étais en grande difficulté pour tourner durant tout le week-end et nous n’avions d’autre choix que de tenter quelque chose pour la course avec les réglages. Les résultats espérés n’ont pas été au rendez-vous. J’ai eu du mal à finir la course, je ne pouvais pas attaquer. Il faut maintenant penser à la prochaine course à Aragon et essayer de retrouver de la confiance sur la moto. »

Published in Moto Gp Actualite

 

Son coéquipier du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Alex Marquez chute en se battant pour le podium.

Après deux journées d’essais perturbées par la pluie, la course s’est déroulée sur une piste sèche par une température de 27 degrés.

Parti de la 20e place, le rookie Mir s’est parfaitement bien élancé, doublant une dizaine d’adversaires dans le premier tour. Septième à l’issue du deuxième tour, le champion du monde Moto3 en titre s’est ensuite battu comme un beau diable malgré un manque de grip à l’arrière pour décrocher son septième top dix de la saison.

Marquez a confirmé son potentiel pour le podium dès le matin en signant le troisième temps du warm up. Patient dans les premiers tours de course, l’Espagnol s’est engagé ensuite dans une féroce bataille avec Luca Marini pour la troisième marche du podium.

C’est dans le dernier virage du dernier tour de course que Marquez a élargi sa trajectoire pour tenter de doubler son adversaire et a chuté à quelques mètres du drapeau à damier.
 
Alex Marquez: DNF
« C’est dommage car je me suis battu pour le podium jusqu’au dernier virage. J’étais plus rapide que le groupe, mais dans ce genre de paquet tout le monde se gêne et c’est difficile de s’échapper. La bagarre avec Luca Marini a été longue et c’est en essayant de le doubler à l’extérieur à la fin que je me suis écarté. J’étais prêt à accepter ma quatrième place quand j’ai perdu l’avant. C’est triste de ne pas finir car nous étions dans le coup ce week-end, mais j’ai la course comme ça, en attaquant du début à la fin. »

Joan Mir: 8e +12.404
« On a fait un vrai pas en avant au niveau des réglages et j’ai pu récupérer un bon paquet de places dans les premiers tours. Malheureusement, il me manquait encore un ou deux dixièmes au tour. Je manquais de grip à l’arrière. Le mauvais temps aux essais ne nous a pas aidés, je pense qu’en ayant eu plus de tours sur le sec nous aurions été en meilleure position pour la course. J’ai tout donné aujourd’hui et c’est dommage de ne finir que huitième, j’espérais mieux. »

Published in Moto Gp Actualite
mardi, 31 juillet 2018 11:39

Copy of Contacts

CONTACTS (1)

Joomla Forms makes it right. Balbooa.com

Published in Moto Gp Actualite
Page 1 sur 2